Générer des évidences pour répondre aux attentes des personnes ou entités qui jugent, utilisent ou consomment un médicament est une obligation pour le valoriser au mieux. Cette obligation permet d’optimiser son développement auprès des régulateurs, ses conditions d’accès au marché vis-à-vis des payeurs, son adoption par les professionnels de santé et les patients. Parce que cette démarche de génération d’évidence s’adresse à des entités différentes, elle doit impliquer les différentes composantes d’une société pharmaceutique médical, commercial, accès au marché sous la gouvernance de la direction générale.

Continuerons-nous à observer une surmortalité après l’extinction de la pandémie ?
Aux Etats-Unis et en Europe, nous avons observé en 2020, une surmortalité par rapport aux années précédentes, surmortalité importante de l’ordre de plus de 10% imputée majoritairement à la COVID. Ainsi en 2020 la Covid est la troisième cause de mortalité aux Etats-Unis alors qu’en Europe la surmortalité est grossièrement comparable au nombre de morts attribués à la COVID.

L’investissement dans les technologies de santé (que ce soit pour les médicaments, BioTech ou les technologies médicales, MedTech) est en croissance sans ralentissement depuis plusieurs années et, vu l’afflux de liquidités, de manière singulière en 2020.
L’Europe qui héberge des milliers de ces start-ups en santé a enregistré un record de levées de fonds en 2019 avec plus de 9 milliards d’euros.
La France compte plus de 1700 entreprises dans ce domaine. Elle est le deuxième pays européen après le Royaume-Uni pour leur financement avec une levée de près de 2 milliards d’euros en 2019.

La démarche qui va de la science à l’organisation des soins en passant par développement, évaluation, économie, organisation des soins, obéit à un continuum : tout point de rupture entraine des conséquences importantes sur l’ensemble.

L’interaction entre les acteurs de santé, patients, soignants, pouvoirs publics, industriels et fournisseurs de service, est constante : l’approche et le comportement d’un acteur ont une répercussion immédiate sur les autres. 

Cette interdépendance est amplifiée par les nouvelles méthodes et les nouvelles technologies qui permettent d’agréger de nouveaux savoirs, de nouvelles données et de figurer de nouvelles perspectives. 

Euresis Partners est né de la conviction que seuls des expériences, des expertises et des angles de vue complémentaires sont capables de répondre de manière pertinente et efficace à la complexité des problématiques de santé d’aujourd’hui et de demain en leur opposant une approche holistique intégrant, au cœur de stratégies et solutions innovantes, leurs différentes dimensions.